Voilà, 8 jours se sont écoulés depuis la parution en ligne du « Grand Final ». Nous tenons à remercier Lundi Matin et Dinamopress pour l’avoir publié simultanément sur leurs sites. Nous retournons donc à l’écriture pour que l’on puisse au plus vite publier le récit des personnages et événements qui ont engendré ce final pyrotéchnique.

D’ici-là portez-vous bien et, bien que le Sacré-Coeur soit toujours là, rappelez-vous que la Commune n’est pas morte.

For the english people, the audio version of The Grand Finale will be online asap.

Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.